vendredi 11 janvier 2008

Les p'tits vieux

Ahhhh toutes ses années ensemble, tu es la devant moi courbé tel un arbre qui le vent aurait poussé a fléchir avec le temps, tes petites mains tremblotantes qui aurait fait des malheurs dans notre jeunesse, tes genoux grippés, et ta fichue cheville elle t'en aura fait bavé celle là. Mais ta voix est toujours resté intact cette douceur qui te transporte ailleurs, avec l'âge tu as appris a parler plus fort mais c'est parce que je suis un peu sourd maintenant. Tu es toujours aussi belle lorsque nos vieux regards se prenne l'un dans l'autre je nous revois, je te revois, je vois se tendre sourire dans tes yeux qui m'anime a chaque fois cette tendresse, on est vieux mais on est heureux.Tu sais je te taquinais tu te rappelles, mais regarde moi aujourd hui je suis cloué a ma chaise la moitié de la journée, je ne suis plus grippé je suis complètement soudé, je bave un peu, je ronfle aussi mais ça je l'ai toujours fait un peu pis la nuit une fois que tu a ôter tes appareils tu m'entend plus. Je suis là rêveur sur mon fauteuil a te contempler, tes mouvements sont lents peu sur mais tu l'es fait bien et réussi les trois quart du temps, pis quand tu te loupes ça me donne l'occasion de râler un peu. Tu sais j'aime ce moment tu sais celui ou après qu'on est bataillé pour monter dans le lit et trouver notre place, lorsque sur la tranche on se retrouve face a face et qu'on se regarde le sourire aux lèvres. Je me dis que je suis heureux, je suis vieux chiant, bloquer, mais heureux et ça tu le sais car c'est en partie grâce a toi. Parfois je me dis si elle voudrait se débarrasser de moi, elle n'aurait qu'a me chatouiller un peu l'entrejambe pour réactivé l'engin ce qui aurait pour conséquence un heureux arrêt cardiaque. Mais le plaisir avec l'âge on le prend autrement dans la tendresse et le respect, dans tout ce qu'on ne perçoit pas plus jeunes. Je ne désire pas mourir maintenant, on partira ensemble prend moi la main chérie, a demain, je t'aime...

1 commentaire:

mu a dit…

c'est quoi ce texte ?