samedi 29 mars 2008

Etat second

L'autre jour allongé, je me retrouve là.
Un long rideau blond entoure mon visage, je lève les yeux.
Je découvre face a moi un visage vide comme abandonné.
Le regard comme disparu, comme possédé voir dépossédé.
Limite ça ma fait flippé et fait pensé a des films un peu glok.
Puis le temps avance, et avec lui monte une certaine tension,
Au fils des évènements je sens rentré en moi des griffes acérées.
A la limite du blocage totale, puis a un certain moment,
Pour quelques raisons, je décide de mettre un terme finale.
Cela avait déjà trop durer, et je me sentais pas de continuer d'avantage.
Puis, une fois la chose terminée, comme par magie son corps fut rapproprié,
Et dans un dernier élan, m'envoie le coup de griffe fatale,
Marquer pour deux jours super !
Bref assez flippant comme histoire.

2 commentaires:

Zaza a dit…

tu peux nous montrer des fotos des blessurs de guerre sur toi :-)
sacré piou piou.... il en fera tjr des siennes !!!
est ce que c en lien ac le rdv du veto d'hier matin...

il se venge qu'on lui ait enlevé les points non ? et du coup il a que toi sous la main pr se venger ?

lol

bisous bisous

Homme2coeur a dit…

Mdr Mdr
Une relation avec pioupiou , heu...
Le seul point commun les griffes peut etre, lol.
Blessur de guerre ont disparu depuis quand meme...
Sinon Pioupiou chez le véto alors là ce fut une histoire...et pas des plus mince...Mais non ca va il est pas rancunier j'ai l'impression puis maintenant il a plus toute cette ficelle, lol.