dimanche 2 décembre 2007

Interlude

Propose moi, et je quitte tout, dans les dédalles sombres de mon esprit dont le sol n'est fait que de pierres couvert d'un ciel noir et pollué.
Propose moi, que je me retrouve enfin trop longtemps que je suis perdu.
A trop faire, on ne fait rien, on fait mal on se retrouve sans rien.
Propose moi de prendre le temps, propose moi de prendre le temps de me reconnaître.
Propose moi de m'aimer, d'aimer, a nouveau, d'apprécier les choses.
Comment se retrouver lorsque trop longtemps on a été égaré, comment reprendre le bon chemin.
Je t'en pris balai d'un coup mon ciel.
Propose moi une voie, montre moi un indice,
L'accomplissement de soi, c'est une histoire entre nous
Non surtout ne me propose rien, je vais fermer les yeux et d'un coup de main balayer ce ciel noir.
Pour ouvrir les yeux et découvrir un ciel dégagé, qui illumine ce tableau, et au lieu de regarder a mes pieds ses pierres sombres je découvrirai devant moi un superbe paysage qui avait l'air hors de porter.
Et ce chemin que j'ai perdu je le retrouverais en suivant les étoiles qui illuminent mon ciel.
Les ailes me pousseront et je pourrais enfin contempler ce monde merveilleux qui m'entoure.
C'est par soi-même que l'on doit atteindre le but.
On a la vie pour l'attendre juste que pour certain c'est plus ou moins long, les chemins plus ou moins sinueux mais dans la difficulté née la satisfaction.
Lorsque le but est atteins l'on oublis vite les passages difficiles qui nous on permis d'apprécier d'autant plus ce moment.
Ne me dicte surtout pas, ne me propose rien, accompagne moi si tu veux j'en serais heureux...

2 commentaires:

Murielle a dit…

wowwwwwwwwwww
c'est beau ca
qui est l'heureuse elueeeeeeee ?

Homme2coeur a dit…

L'heureuse élue est la vie...
Coté coeur c'est comme dans matrix, tu sais pas que t'es l'élue, lol