samedi 26 mai 2007

Face aux verités

Voilà, ce repas était une épreuve une réconciliation.
Tout c'est bien passé.
Mais on récolte ce que l'on seme....
Se voir dire la vérité en face est assez humiliant surtout lorsque c'est vrai et que l'on a tort.
J'ai mal agis mais la vie les relations ne sont pas écrite dans un manuel.
Je n'ai pas protesté le mal ayant été fait. Et rien ne peut le changer
Je voulais juste dire une chose que je mettrais a la fin car avant je vais vous parler des signes.
Et oui depuis qu'Isa m'a branché la dessus je fais plus attention et ce soir j'ai décroché le Jackpot. Je pars en voiture retrouver mon amie et la premier signe une voiture me fais plein d'appel de phare ? pas de flic a l'horizon j'ai pas compris ensuite un peu plus tard je monte a son apparte N 13 je reprend ma voiture direction le restau nous mangeons et la sur le retour je me plante de route je suis face a une éclairage public avec un numéro inscrit dessus le 13. JE continue sur la route je suis plus attentif on croise un véhicule avec les gyrophares, oula je me dis c'est pas bon, faisons attention je dépose mon amie nous avons la conversation tant attendu elle me dis mes quatre vérités. Et la je repart je suis une voiture sur sa plaque minéralogique je chiffre 13 la il faut que je m'arrête faut que je téléphone a ma chérie besoin de réconfort car je me sens complètement perdu besoin d'entendre une voix. Et puis je reparts je rentre chez moi je suis la.
Bon ca c'était tous les petits trucs étranges de la soirée.

Sinon il y a eu beaucoup de tendresse quand même durant cette soirée mais elle ne me pardonnera pas.
Et je dois conclure par cette phrase qu'elle m'a dit:
"Je te l'ai dejà dit mais toi, tu finiras ta vie seul car tu perds tout tes amis un a un et réfléchi a ce que je te dis car les amis c'est pour toujours et l'amour lui on en est bien moins certain."

Et je pense qu'elle a raison a trop vouloir penser a ma personne et au refus a la peur de la solitude je perd tout petit a petit.

C'était ma dernière amie bien réel et palpable et je dis bien c'était.
Pourtant je l'ai dans le coeur, j'ai réellement de la peine, je suis triste, mais il est trop tard pour moi je ne peux plus rien changer.

Je pense qu'il est temps pour moi de me retrouver face a moi même seul isoler de tout et de faire a de l'ordre dans ma tète, les deux prochain jours ou je ne bosses pas je prend ma voiture un sac et je partirais dans un petit coin de France a méditer a la nature téléphone cellulaire a la maison sans aucun contact, peut être que là j'arriverais a trouver les réponses a mes questions.
Et faire le vide, j'en ai tant besoin et recentrer quelles sont mes buts.

1 commentaire:

Mlle Isabelle a dit…

Vas-y...

xx